Windows 10 Control Flow Guard peut ralentir votre navigateur

Vivaldi a découvert dernièrement des soucis majeurs de performance provoqués par une option de sécurité Windows 10 dite Control Flow Guard. Microsoft s’efforce de régler ce problème.

Un correctif devrait être disponible avec la mise à jour Windows 10 mai 2019.

Actuellement, nous ne saurions dire si ce souci de performance a aussi touché les nouveaux navigateurs basés sur Chromium.

Qu’est-ce que le Windows 10 CFG ?

Control Flow Guard se présente sous la forme d’une fonction Windows Defender disponible sous Windows 8.1 et les versions nouvelles.

Une équipe de Vivaldi a observé que les tests unitaires Chromium produisaient de meilleurs résultats sur Windows 7 que sur Windows 10.

L’un des tests qui a pris 100 minutes sous Windows 10 sur cette machine, a mis seulement 20 minutes sous Windows 7.

Google a été averti par Vivaldi du problème et la compagnie a procédé à des tests internes. Il semblerait qu’un Control Flow Guard de la plate-forme soit à l’origine de ce fait. Le géant de la technologie a aussi confirmé que la compagnie avait aussi eu des problèmes avec CFG auparavant.

Après avoir enquêté sur l’affaire, Google a fait parvenir le résultat à Microsoft. Le géant de Redmond projette de rendre public un correctif dans les semaines à venir.

Bruce Dawson, ingénieur Chromium chez Google, a rendu publiques ses constatations dans un article récent sur son blog. Il a indiqué que le problème ne touche que les gros fichiers.exe et qu’il y a peu de chances pour qu’il nuise à Chrome. Il laisse entendre que le problème peut être réglé en désactivant le GFC.

L’ingénieur de Vivaldi, Yngve Petterson, qui a décelé le défaut du CFG, redoute que le bug ne nuise à Vivaldi et Chrome aussi. M. Dawson indique que Microsoft doit encore se pencher sur certains problèmes liés au GFC.

Ne jamais éteindre le Control Flow Guard

La majorité d’entre vous préféreront sans doute désactiver le Control Flow Guard afin d’optimiser les performances. Toutefois, il ne s’agit pas d’une solution conseillée et il est recommandé de s’en éloigner.

Windows 10 est doté de nombreuses options de sécurité en comparaison avec les versions précédentes de Windows. La protection contre l’exploitation est l’une de ces fonctions qui sécurise votre système contre de nombreuses failles de sécurité.

Toutefois, le bug a été constaté avec de gros processus qui ont été activés à plusieurs reprises dans un environnement sous contrôle. Vous ne devriez pas constater de problèmes de performance dans des conditions normales.