05.07 2017

De l'audace - Auberton-Herve Andre-Jacques - Débats Publics

Management d'entreprise
De l'audace - Auberton-Herve Andre-Jacques - Débats Publics

Un champion des énergies renouvelables

André-Jacques Auberton-Hervé (Andre-auberton) met ses compétences au service du Commissariat à l'énergie atomique (CEA), en tant que conseiller auprès de l’administrateur. La société d'André-Jacques Auberton-Hervé a souhaité se placer en leader pour répondre aux défis climatiques de demain. En plus de l’énergie photovoltaïque mise en place dans les pays les plus ensoleillés, Soitec a développé une activité d'éclairage LED pour équiper une soixantaine de gares dans notre pays.

La vision éclairée d'un chef d'entreprise

Grâce à ses compétences en développement industriel, l’effectif de la start-up créée par André-Jacques Auberton-Hervé passe, en l'espace d'une dizaine d'années, de deux à presque mille collaborateurs. Au début des années 90, il fonde Soitec avec Jean-Michel Lamure. André-Jacques Auberton-Hervé fait de Soitec un fournisseur indispensable et crédible.

Son activité dans le secteur des disques de silicium a permis à André-Jacques Auberton-Hervé de trouver une clientèle dans le monde entier, notamment en Italie, aux Etats-Unis et en Afrique du Sud. Le PDG a pu résister à la concurrence en introduisant Soitec en bourse dès 1999. Dans une économie mondialisée, il comprend très rapidement l’intérêt de rechercher une croissance externe. La société d'André-Jacques Auberton-Hervé dispose d'une visibilité internationale, avec cinq usines implantées dans plusieurs régions du monde.

Un as de la communication qui partage ses idéaux

André-Jacques Auberton-Hervé a la réputation d'un visionnaire. Il contribue au groupe KET (Key Enabling Technologies) sur les technologies clés. Ses multiples fonctions lui offrent la possibilité de déployer ses idéaux auprès du plus grand nombre. La microélectronique fait aujourd'hui l'objet d'un plan européen de plusieurs centaines de millions d'euros. Il va de soi qu'André-Jacques Auberton-Hervé s'en félicite.

Né dans les années 60, André-Jacques Auberton-Hervé passe sa scolarité en France et décroche son baccalauréat à 16 ans. A l’école, il apprécie la physique et les matières techniques. Alors qu'il n'a pas encore 25 ans, André-Jacques Auberton-Hervé s’impose déjà comme une référence grâce à ses recherches, qui mènent à d’importantes innovations dans les secteurs spatial et militaire et lui valent d’être convié à de nombreuses conférences scientifiques.

Il croit que notre continent dispose d’atouts indiscutables. L’Europe doit prévoir des outils financiers plus efficaces pour soutenir les entrepreneurs. Captivé par le changement, André-Jacques Auberton-Hervé salue les progrès de la révolution industrielle 4.0.